Ressources et Actualisation

Traiter la spasmophilie

traiter la spasmophilie

En France, on estime à 10 millions le nombre de personnes touchées par la spasmophilie. Un chiffre impressionnant pour une maladie qui reste encore assez mystérieuse. Alors comment traiter la spasmophilie ? voici le point sur les traitements naturels de la spasmophilie.

Comment traiter la spasmophilie de manière naturelle

Mais d'abord, qu'es-ce que la spasmophilie ?

Douleurs thoraciques, contractions musculaires, difficultés respiratoires et hyperventilation, palpitations, sueurs froides et tremblements constituent autant de symptômes susceptibles de se manifester lors d’une crise de spasmophilie.

En France, la spasmophilie n’est pas considérée comme une maladie à part entière.  Les uns la rattachent à la tétanie tandis que les autres l’assimilent plutôt au syndrome du trouble anxieux. Quoi qu’il en soit, il est possible de traiter la spasmophilie grâce aux méthodes naturelles pour prévenir les crises et retrouver un confort de vie appréciable.

Une excellente alternative dans le traitement de la spasmophilie

👉 Voici une méthode, simple et naturelle, validée par des médecins, qui a fait ses preuves depuis plus de 35 ans

Traiter la spasmophilie par l’alimentation

Chez les personnes qui souffrent de spasmophilie, on détecte souvent un manque de magnésium et/ou de calcium. Il joue un rôle important dans le relâchement musculaire et dans l’équilibre acide/base. Lee calcium, lui, régularise le rythme cardiaque et les tensions musculaires.

La supplémentation en magnésium

Il est conseillé de se supplémenter en magnésium. Notamment avec le Glycinate de magnésium réputé pour aller au coeur de la cellule. Une alimentation saine et équilibrée peut donc aider à prévenir les crises tout en apportant des bienfaits évidents.

On trouve aussi du magnésium dans les légumes verts, les céréales complètes telles que le pain, le riz et les lentilles, les fruits (bananes, pruneaux, amandes), et le chocolat,  ainsi que les amandes. Par ailleurs, on recommande également d’éviter les sucres lents et les plats épicés.

Pour les personnes atteintes de spasmophilie, l’OROTATE de magnesium est aussi recommandé :

  • forme assimilable et biodisponible de magnésium ;
  • indiqué en cas de carence en magnésium ;
  • utilisé pour prévenir différents troubles (stress, anxiété, crampes musculaires, hypertension artérielle, etc.)

L’hypnose pour lutter contre la spasmophilie

Autre technique pour se libérer de la spasmophilie, l’hypnose peut se présenter comme une solution possible.

Découvrez comment cette femme a vu sa vie transformée

Dans un premier temps, le patient est invité à clarifier son objectif avant de rentrer sous hypnose plus ou moins profonde. Au cours de la séance, le thérapeute aide le patient à contacter ses propres ressources via son inconscient. L’hypnose permet de modifier ses perceptions, réduire l’impact des émotions et des peurs, de développer sa créativité pour dépasser ses blocages et retrouver bien-être physique et mental.

AVERTISSEMENT : traiter la spasmophilie par l’hypnose reste toutefois délicat. En effet, cela nécessite de la part de l’hypnothérapeute des connaissances approfondies en psychologie. Connaissances que ne possèdent pas tous les hypnothérapeutes

Traiter la spasmophilie par l’homéopathie et l’aromathérapie

L’homéopathie et l’aromathérapie font également partie des solutions naturelles pour traiter la spasmophilie. En traitement homéopathique, Igniatia Amara est efficace pour contrer les symptômes tels que la tachycardie, la sensation d’oppression et l’hypersensibilité nerveuse. En aromathérapie, le Millepertuis et le Griffonia sont indiqués pour lutter contre la dépression et l’anxiété. On peut également y associer  l’Aubépine pour réguler le rythme cardiaque. Enfin, pour favoriser le sommeil, l’huile essentielle de lavande, de mandarinier ou de camomille romaine constitue également une aide efficace.

Pour traiter la spasmophilie, plusieurs techniques de psychothérapie ont fait leurs preuves.

Parmi celles-ci, les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) qui sont accessibles en séances individuelles et en groupes. Lors de ces séances, le thérapeute propose des exercices pour traiter les symptômes de la spasmophilie tels que les tremblements, les palpitations, les nausées et les contractions musculaires.

Le but de ces thérapies courtes est de passer en revue les pensées dysfonctionnelles ou croyances associées aux symptômes afin de réduire la vulnérabilité liée au stress et à l’hypersensibilité. Le thérapeute propose également régulièrement au patient des tâches à réaliser à domicile pour activer le processus de guérison. Les thérapies cognitivo-comportementales présentent l’avantage d’être de courte durée et des progrès significatifs sont observés au bout de quelques semaines seulement.

La relaxation, le yoga et le tai-chi pour traiter la spasmophilie

La personne souffrant de spasmophilie présente généralement une hyper sensibilité au stress et aux émotions fortes, c’est pourquoi les méthodes de relaxation constituent une excellente solution pour détendre le corps en profondeur. Associée aux méthodes de psychothérapie et à une alimentation saine, la relaxation produit également des effets bénéfiques sur le mental en recentrant la personne sur le présent, sur ses sensations et sa respiration. Les techniques de yoga, de tai-chi et de méditation constituent également un complément aux séances de psychothérapie. Le but étant de contrôler le volume respiratoire pour éviter l’hyperventilation. L’un des symptômes majeurs de la spasmophilie.

copyright © tous droits réservés 2018 Bruno Lallement

Bruno Lallement

Par Bruno Lallement

Bruno Lallement enseigne la méditation et les méthodes d’accomplissement personnelle depuis 1987

Il donne cours et stage dans ces divers domaines. Conférencier mais aussi auteur, humaniste et humanitaire

TU POURRAIS AUSSI AIMER

stage de développement personnel - Le silence

Stage de développement personnel

Le développement personnel propose tout un ensemble d’outils pour se réaliser pleinement, mais comment choisir parmi cet ensemble de démarche. Méthode, cours ou stage de

ARTICLES RÉCENTS

RETROUVONS-NOUS SUR FACEBOOK

CATÉGORIES

BRUNO LALLEMENT