La gestion des émotions : l’élément clé d’une vie épanouie

Au quotidien comme sur le long terme, la gestion des émotions représente un défi pour la grande majorité des gens. Que vous soyez confronté à une situation difficile ou non, chaque jour peut vous sembler apporter son lot d’émotions désagréables. Il suffit parfois de regarder les informations ou d’aller faire ses courses pour se laisser submerger et ne plus parvenir à évacuer. Mais, c’est quoi, les sentiments ? Comment apprendre à gérer ses émotions ? Faites le point sur la question avec Bruno Lallement et Ressources & Actualisation.

Gestion des émotions : savoir les reconnaître avant toute chose

Souvent associées au système limbique du cerveau, les études ont toutefois démontré que les émotions sont le fruit de circuits complexes entre différentes zones de cet organe, comprenant le néocortex et même le cerveau reptilien. Le psychologue américain Paul Ekman, a déterminé 6 émotions de base, qu’il considère comme universelles :  
  • La joie
  • La tristesse
  • Le dégoût
  • La peur
  • La colère
  • La surprise
La gestion des émotions se résume-t-elle à ces 6 émotions primaires ? Loin de là ! Car, de fait, il existe par ailleurs les émotions secondaires. Celles-ci sont en quelque sorte issues du mélange de différentes émotions de bases et constituent les émotions secondaires. Elles peuvent alors être réparties en deux groupes : l’émotion négative et l’émotion positive.[CS1]  

Les émotions positives

Accueillir les émotions positives ne pose généralement pas de problème, n’est-ce pas ? Parmi ces émotions, vous pouvez retrouver par exemple :  
  • L’admiration
  • L’amour
  • L’amusement
  • La curiosité
  • L’espoir
  • La fierté
  • La gratitude
  • L’inspiration
  • La joie
  • La sérénité
Il serait faux, cependant, de dire que ces états émotionnels ne sont jamais délicats. Pour certaines personnes, la gestion des émotions agréables est aussi compliquée. Il ne va pas toujours de soi de s’autoriser à être heureux, à aimer ou à se sentir fier !  

Les émotions négatives

Considérées comme des émotions désagréables, voici quelques-unes des émotions négatives les plus courantes :
  • L’abandon
  • L’angoisse
  • L’anxiété
  • La colère
  • La culpabilité
  • La déception
  • Le dégoût
  • La douleur
  • L’envie
  • La frustration
  • La haine
  • La honte
  • La jalousie
  • Le mépris
  • La peur
  • Le regret
  • La tristesse
Si ces émotions sont normales, comme être triste dans le cadre d’un deuil par exemple, ou avoir peur face à un danger, elles ne doivent toutefois pas vous empêcher de vivre. Et c’est là que la notion de régulation des émotions prend tout son sens…

Pourquoi apprendre à gérer ses émotions ?

Une mauvaise gestion des émotions peut vous poser un problème de deux façons : soit vous cherchez trop à contrôler les émotions, soit elles vous envahissent et vous dirigent. Dans un cas comme dans l’autre, les débordements émotionnels impactent votre vie et vous empêchent de trouver votre équilibre.

 

Si vous êtes dans le contrôle des émotions, vous allez simplement refuser de les vivre. Beaucoup de personnes confondent contrôler et gérer les émotions. Or, c’est bien dans l’idée de réguler les émotions que se trouve la clé de l’intelligence émotionnelle. En effet, que vous le vouliez ou non, quand les émotions sont là, elles le sont ! Il ne sert à rien de refouler ses sentiments, de cacher ses émotions, bien au contraire. Une émotion refoulée ne cesse pas pour autant d’exister. Elle influe sur votre vie. Elle peut générer d’autres émotions, comme des peurs,  une angoisse, de l’envie, etc. Elle provoque des pensées et sentiments qui vont avoir un impact sur votre vie de tous les jours et sur vos prises de décisions. Il devient impossible de maîtriser ses pouvoirs lorsque l’on ne parvient pas à faire face à ses propres émotions !

 

Dans le débordement émotionnel, vous vivez des émotions et les laissez vous submerger, parfois jusqu’à en pleurer. Vous êtes sujet à l’hypersensibilité, ponctuelle ou permanente. La honte vous envahit et vous ne parvenez pas à prendre la parole en public, même dans le cadre du travail. La tristesse est tellement impossible à réprimer qu’elle tourne à la déprime. Le feu de la colère vous dévore tant qu’il est difficile à calmer, à canaliser. Sans gestion des émotions, celles-ci prennent toute la place et peuvent nuire à vos relations.

 

Notez enfin qu’il n’existe finalement pas de bonnes émotions ou de mauvaises émotions, en réalité. Il n’existe que la façon dont vous allez les vivre, les accueillir et les transcender. Pour ce faire, plusieurs techniques peuvent vous aider. 

Les différentes techniques de régulation des émotions

En développement personnel, une bonne gestion des émotions repose sur 4 piliers fondamentaux : identifier ou comprendre ses émotions, les accueillir, les exprimer et les laisser partir. Comment gérer ceci ? Eh bien, grâce à un certain lâcher-prise que des pratiques éprouvées peuvent vous aider à atteindre.

La méditation pour retrouver la paix intérieure

La pratique de la méditation, parfois appelée méditation de pleine conscience, existe depuis des millénaires. Elle est parfois, à tort, assimilée à de la relaxation. Mais si méditer peut vous aider à vous détendre, ce n’est pourtant pas l’objectif ! En effet, cette pratique spirituelle consiste, par le silence, à « être là », ce que certains appellent « l’instant présent ». Et, ce faisant, vous allez pouvoir vous retrouver, vous, c’est-à-dire votre être profond, paisible et en harmonie avec l’univers, libéré de ses croyances et de ses inquiétudes.

Dans la gestion des émotions, ce positionnement vous permet de prendre du recul par rapport aux sentiments qui vous freinent ou qui vous malmènent. La méditation peut se pratiquer seule, chez vous, ou en groupe. Des ateliers à distance ou en présentiel peuvent vous aider à maîtriser cette discipline.

Trouver l’équilibre grâce à la respiration, la sophrologie ou… l’hypnose !

D’autres pratiques peuvent être conseillées pour aider à mieux gérer ses émotions, seules ou en complément de la méditation. C’est ainsi le cas des exercices de respiration ou de cohérence cardiaque, qui permettent parfois d’apaiser votre corps et donc de mieux gérer vos émotions. La sophrologie est aussi une discipline qui travaille sur le mieux respirer, ainsi que sur la conscience. Savoir se calmer en respirant peut s’avérer salvateur pour la gestion des émotions à l’instant T.

L’hypnose, qui a d’ailleurs en partie inspiré les techniques de la sophrologie, constitue aussi un bel outil pour la gestion des émotions, en vous faisant travailler sur les déclencheurs et en renforçant les pensées positives.

La psychothérapie : mieux se connaître pour être heureux ?

La thérapie centrée sur les émotions, aussi appelée TCE, est une autre pratique conçue pour aider à reconnaître, comprendre, vivre et réguler ses émotions, même les émotions enfouies ou les grosses colères. Elle peut donc vous permettre de vous libérer de certains réflexes liés aux sentiments ou de schémas répétitifs nuisant à vos relations. Il s’agit d’un travail sur soi sur le long terme, puisque cette thérapie s’effectue en général sur plusieurs mois.

Régulation des émotions par la méditation : des bienfaits validés par la science

Bien entendu, chez Ressources & Actualisation, nous soutenons avec conviction la pratique de la méditation pour mieux gérer ses émotions. Nous en constatons les bienfaits chaque jour, sur les personnes qui nous ont fait confiance. Et les études scientifiques sur le sujet confirment notre constat : méditer est un formidable outil pour qui veut maîtriser ses émotions !

 

          En 2011, une étude polonaise a démontré que la pratique de la méditation a des effets indéniables sur la réaction du cerveau face aux émotions négatives.[CS2] 

          En 2016, c’est une étude américaine, cette fois, qui a permis d’affirmer que méditer pouvait participer à une meilleure régulation des émotions et du stress, chez les fumeurs comme chez les non-fumeurs.[CS3] 

          En 2017, une étude menée en Inde a montré qu’une meilleure gestion des émotions pouvait être constatée visuellement grâce à un électroencéphalogramme après une séance de méditation.[CS4] 

          Et en 2019, une équipe chinoise a confirmé ces bienfaits de la méditation sur la gestion des émotions, y compris chez des patients souffrant de troubles affectifs.[CS5] 

La méditation est donc une pratique ancestrale qui fonctionne et les études le montrent très bien !

 

Apprendre à méditer pour gérer ses émotions

 

Vous souhaitez en finir avec les montagnes russes émotionnelles et êtes intéressé par la méditation ? Mais, vous n’avez jamais médité et vous craignez de ne pas savoir comment vous y prendre pour progresser dans la gestion de vos émotions ? Chez Ressources & Actualisation, nous vous proposons des cours à distance, des livres ou même des stages collectifs pour vous accompagner dans votre démarche. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour vous libérer !

TU POURRAIS AUSSI AIMER

conférence sur la confiance en soi

La vidéo qui redonne confiance en soi

Découvrir directement la démarche Dans cette conférence sur la confiance en soi vous allez découvrir exactement ce que vous devez faire pour acquérir confiance en

Comment se libérer de la culpabilité

Comment se libérer de la culpabilité

https://youtu.be/wTpn78mzSIQ Découvrez la méthode pour vous libérer de la culpabilité Comment se libérer de la culpabilité quand on sait qu’il s’agit d’un conditionnement millénaire dans

Méditation - concentration

Concentration et méditation

Quel rapport ou quelle différence entre la méditation et la concentration ? La méditation est-elle une technique de concentration ou la favorise t-elle ? Un

ARTICLES RÉCENTS

RETROUVONS-NOUS SUR FACEBOOK

CATÉGORIES

BRUNO LALLEMENT