Ressources et Actualisation

Tout sur les retraites silencieuses

Une retraite silencieuse

Quel est le but d'une retraite silencieuse ?

L’objectif d’une retraite silencieuse est avant tout de de prendre de la hauteur par rapport à sa vie.

Ce recul est indispensable pour lui donner un vrai sens. Une retraite de méditation permet un plus grand calme intérieur et de fait de se retrouver avec soi-même. Loin de l’agitation et du stress qui nous coupe de nous-mêmes et de la réalité, nous pouvons retrouver nos bases.

Une retraite silencieuse méditation, c’est aussi :

Une retraite silencieuse ce n’est pas seulement rester silencieux pendant 3, 4 jours ou plus, c’est aussi découvrir que nous avons bien d’autres fonctions pour évoluer dans le monde, d’autres ressources aussi pour communiquer, mais c’est également un excellent moyen de révéler à soi-même à la fois ses parts d’ombres, mais surtout une chance unique de retrouver le lien avec sa véritable nature.

Une retraite silencieuse ce n’est pas se couper du monde ou des autres, c’est surtout se retrouver avec soi-même pour pouvoir se retrouver avec les autres.

Qu’apporte une retraite silencieuse pleine conscience ?

Concrètement, une retraite silencieuse procure de nombreux bénéfices. Tout d’abord une réduction très significative du stress. Le fait de rester en silence plusieurs jours réduit la sollicitation du système nerveux et donc la production de pensées envahissantes. Peu à peu, une paix mentale et une plus grande clarté d’esprit s’installent. Autant de facteurs qui nous permettront à la sortie d’une retraite silencieuse d’utiliser à nouveaux pleinement nos ressources et capacités pour mieux gérer des situations qui jusque là nous causaient stress, anxiété, colère, déprime…

Nous reprenons littéralement confiance en nous-même. Nous redécouvrons des capacités que nous avions et qui semblaient avoir disparu ou été altérées par des épreuves de la vie.

Les conditions idéales, souvent offertes par les retraites silencieuses, comme le calme, la nature environnante, le repos, la méditation, la marche et autres activités, permettent de ré-adopter une hygiène de vie plus saine. De plus, le silence nous permet d’être plus facilement à l’écoute de nos besoins. Nous rendant par là plus à même d’en prendre soin. En bref, l’estime de soi ne peut être que renforcée après une telle expérience.

Quelles sont les différentes formes de retraites silencieuses ?

Découvrez et révélez vos véritables potentiels (Cliquez sur l’image)

Il existe de nombreuses formes de retraites silencieuses. Certaines sont associées à une tradition ou une religion, d’autres sont totalement laïques.

Elles peuvent être réalisées en groupe ou être solitaires. Guidées ou non, associées ou pas à des pratiques telles que la méditation, la prière, le yoga, etc …

Dans tous les cas le but est le même recréer une meilleure relation avec soi-même.

À qui s’adresser pour faire une retraite silencieuse ?

Les couvents, les monastères proposent ce type de prestation. De nombreux laïques organisent aussi des stages de méditation en incluant la pratique du silence. Vous trouverez aisément ce genre d’organismes sur internet.

Il importe avant tout de savoir ce que vous attendez d’une telle retraite. Êtes-vous vraiment prêt à vous « engager » dans le silence, le vivre profondément et authentiquement, accepter tout ce que cela peut réveiller et révéler sur vous.

Comment se vit une retraite silencieuse ?

Il est important de se sentir prêt à vivre ce genre d’expérience. Au début, notre esprit, peu habitué à ce genre de vécu, risque de se rebeller et nous pousser à interrompre notre retraite. Ce qui serait dommage, car le plus beau est à venir. Inévitablement, se retrouver en silence nous met en situation d’être davantage en contact avec ce que nous ressentons ou pensons. Parfois des aspects peu agréables peuvent se révéler à nous. Cette « purge » est indispensable pour se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment nous-mêmes. Il y a donc une situation d’inconfort qui peut se manifester pendant un moment surtout les premiers jours d’une retraite silencieuse.

Mais petit à petit, surtout si nous jouons le jeu jusqu’au bout, notre mental s’apaise, cesse de lutter. Les « nuages » se dissipent pour laisser place au ciel bleu qui a toujours été là. Ce ciel bleu c’est notre vraie nature, une nature dont nous avons très peu conscience dans notre vie agitée. Retrouver ce lien est une excellente matière d’affronter les conditions adverses et d’être équipé pour avancer allègrement dans l’existence.

Bruno Lallement

À propos de Bruno Lallement

Bruno Lallement pratique la méditation depuis son plus jeune âge et l’enseigne depuis 1987.

C’est avec beaucoup de pédagogie qu’il transmet les sagesses ancestrales et les fondamentaux d’une vie accomplie.  Auteur de 4 ouvrages à succès dédiés à la réalisation de soi, il a donné plus de 4000 heures de retraite silencieuse.

👉 Pour participer à une retraite silencieuse

👉 Tous nos articles sur la méditation

TU POURRAIS AUSSI AIMER

ARTICLES RÉCENTS

RETROUVONS-NOUS SUR FACEBOOK

CATÉGORIES

BRUNO LALLEMENT