Ressources et Actualisation

Comment guérir la spasmophilie

guérir la spasmophilie

La spasmophilie est un trouble souvent mal compris par la médecine, mais surtout insaisissable. En effet la spasmophilie se manifeste par des symptômes extrêmement variés et non spécifiques. Au point que les personnes atteintes de ce trouble rencontrent bien des difficultés à en faire reconnaître son identité. C’est pourquoi beaucoup se demandent comment guérir la spasmophilie.

Ce que vous devez savoir pour guérir la spasmophilie

Les symptômes de la spasmophilie

La spasmophilie se distingue par son aspect « anarchique ». Elle se manifeste en effet à travers tout un ensemble de symptômes où se mélangent malaises divers : troubles musculaires avec parfois fourmillement ou picotement, fatigue matinale, et/ou nausée, vertiges etc . …

La personne se sent également souvent anxieuse, mais de manière diffuse. Dans certains cas cela peut s’accompagner de douleurs intenses, disproportionnées, des crampes.

Retrouvez la paix et l'harmonie

En participant à un stage de méditation. Vous vous retrouverez dans un contexte favorable au bien-être et à la paix

guérir la spasmophilie

La spasmophilie est le plus souvent lié à un surmenage et à des stress répétés. Elle est également due à des tensions d’ordre psychiques prolongés. Si l’on veut donc guérir la spasmophilie, il est nécessaire de prendre en considération ses causes.

Les personnes souffrant de spasmophilie se caractérisent le souvent par une hypersensibilité, des changements rapides d’humeur. Elles sont en général introverties et ruminent facilement leurs soucis. Ce sont des personnes anxieuses.

Un accompagnement psychologique peut être très utile pour aider à guérir la spasmophilie. Mais il existe en complément d’autres moyens très utiles et efficaces.

Pour savoir comment guérir de la spasmophilie, voici quelques méthodes

La respiration :

Le spasmophile respire souvent mal ou de manière chaotique. En s’entraînant à respirer volontairement et calmement il pourra apaiser son système nerveux et ainsi retrouver un meilleur équilibre

En cas d’ urgence, le sac plastique

En cas de crise de spasmophilie soudaine, respirez dans un sac plastique. Cela fait monter le taux de gaz carbonique dans le sang et la crise devrait passer en 2 à 3 minutes.

La relaxation comme moyen de traitement de la spasmophilie :

traitement de la spasmophilie

La relaxation est un adjuvant thérapeutique de grande valeur pour aider à guérir la spasmophilie. Elle a une action directe et apaisante sur le système nerveux parasympathique.

L’idéal est de suivre des cours. Ils sont plus indiqués parce que la personne apprend à gérer elle-même, de manière autonome, sa pratique.

👉 Si vous voulez apprendre à vous relaxer, voici une démarche qui a fait ses preuves

La méditation pour guérir de la spasmophilie

La méditation entre de plus en plus dans l’arsenal des moyens médicaux et les traitements psychologiques. La science en reconnaît de plus en plus sa valeur et son efficacité. Elle a un effet harmonisant au niveau du système nerveux et de tout l’ensemble des fonctions organiques.

En savoir plus sur la méditation

20 conseils contre le stress !

L’alimentation

Une alimentation équilibrée contribuera aussi nettement à réduire les symptômes de la spasmophilie. Veillez donc à une alimentation qui préserve les qualités vitaminiques des aliments. Bannissez la consommation de sucre et de laitages qui décalcifie l’organisme.

Oligothérapie

Le Magnésium, dont le niveau est souvent bas chez les personnes stressées et spasmophiles.

Toutefois il convient de noter que tous les magnésiums ne conviennent pas au spasmophile. Le magnésium en solution colloïdale ou sous forme de sel est davantage recommandé (malate de magnésium par exemple).

Le Manganèse-cobalt est également recommandé pour le terrain dysneurotonique.

Le Phosphore pour les contractures musculaires.

Le Lithium est parfois recommandé par certains médecins car il atténue les angoisses.

Le potassium : intervient en particulier dans la polarisation de la membrane cellulaire dans le cadre de l’activité neuromusculaire, de l’automatisme cardiaque et de nombreuses réactions enzymatiques.

L’ion sodium Na est un antagoniste de l’ion potassium K — c’est le rapport Na/K qui participe l’équilibre neurologique.

Autrement dit, l’ion sodium Na qu’on trouve notamment dans sel de cuisine a une action d’irritabilité électrique au niveau cellulaire alors que l’ion potassium K lui au contraire a une action de dépolarisation, autrement dit de « désexcitation » neuromusculaire.

A NOTER : plusieurs ouvrages médicaux démontrent que les laitages réduisent l’absorption du potassium. Ce qui explique sans doute pourquoi, avec la surconsommation actuelle des produits laitiers, de plus en plus de personnes souffrent de spasmophilie.

spasmophilie

Médecine chinoise

La médecine chinoise est une très bonne alliée dans le processus de guérison de la spasmophilie. Elle a une action neurosédative et rééquilibrante qui fait de la médecine chinoise une aide de poids.

Comment guérir la spasmophilie avec Homéopathie

Sans doute le meilleur remède en homéopathie pour la spasmophilie est Ignatia que l’on prescrit en présence de ces différents symptômes.

☛ Un article très complémentaire pour découvrir comment traiter la spasmophilie

copyright © tous droits réservés 2018 Bruno Lallement

La maitrise des émotions
Par Bruno Lallement

Bruno Lallement enseigne la méditation et les méthodes d’accomplissement personnelle depuis 1987

Il donne cours et stage dans ces divers domaines. Conférencier mais aussi auteur, humaniste et humanitaire

TU POURRAIS AUSSI AIMER

argent-spiritualite

Argent et spiritualité

Est-il possible de réconcilier argent et spiritualité ? C’est en effet un couple qui ne fonctionne pas toujours très bien, alors voyons cela de plus

ARTICLES RÉCENTS

RETROUVONS-NOUS SUR FACEBOOK

CATÉGORIES

BRUNO LALLEMENT