Ressources et Actualisation

L’abondance

abondance -

Depuis la fameuse loi de l’attraction, de nombreuses personnes parlent de l’abondance. Que devons-nous réellement en penser ? Essayons d’y voir plus clair.

Comment connaître l’abondance dans sa vie

Ces dernières années, nous entendons souvent parler d’abondance, de loi de l’attraction. Que si nous savons nous positionner correctement mentalement nous pouvons attirer la prospérité et l’abondance dans notre vie.

Tout cela parait magique, si simple, si facile. Mais qu’en est-il vraiment et peut-on réellement créer davantage d’abondance dans notre vie simplement par la visualisation ou les pensées positives ?

L’abondance, est-ce si facile ?

Vous connaissez sans doute la phrase qui dit : « si c’était aussi facile, tout le monde l’aurait déjà réalisée ».

En réalité c’est toujours facile d’atteindre un objectif. Il suffit pour cela de réunir toutes les causes et conditions de sa manifestation et cela s’applique évidemment à l’abondance.

Mais ce qui est moins facile en revanche c’est de nous libérer de notre paresse, de nos peurs, de nos « à priori » et de nos vues fausses. Autrement dit de tout ce qui peut faire obstacle à notre réussite.

Comme se plaisait à le dire un de mes mentors.

« L’être humain est comme une voiture à deux moteurs, l’un pousse en avant, ce sont nos aspirations, nos désirs et l’autre tire en arrière, ce sont nos craintes avouées ou non, la culpabilité, nos vues fausses, etc … »

Se mettre en accord avec soi-même

C’est bien cette « bagarre » interne qui nous empêche d’unir nos forces et d’aller dans le même sens. Qu’il s’agisse d’abondance ou de quoi que ce soit d’autre l’obstacle est toujours et avant tout en nous.

Les obstacles extérieurs ne font que refléter notre état d’être intérieur.

Si nous avons tant de mal à établir des relations harmonieuses avec les hommes ou les femmes, il y a fort à parier que derrière tout cela se cache un conflit personnel. Autrement dit que la représentation mentale que nous portons en nous de l’homme ou de la femme n’est guère positive. Il serait bien sûr trop long de s’étendre sur ce sujet particulier, mais ce qu’il faut avoir à l’esprit c’est que les faits ne mentent pas. Comme se plaisait à le répéter Quimby, un auteur américain :

« Votre vie n’est rien d’autre que le reflet de vos propres pensées, que vous en soyez conscient ou non ».

Elle est en effet la juste continuité de votre manière d’apprécier la réalité et si vous ne connaissez pas l’abondance dans votre existence, cela montre simplement que votre rapport à l’argent n’est pas très heureux.

BEST-SELLER

Ce que vous ignorez de vous et de vos véritables possibilités. Ce livre vous dit tout

Comment utiliser pleinement votre potentiel

Je veux connaître l’abondance, que dois-je faire ?

Commencez par vous défaire de cette idée qui consiste à croire que posséder de l’argent fera de vous un être moins  bon, moins humain. On peut parfaitement être riche et posséder de grandes qualités humaines, la pauvreté n’est pas une vertu.

Par contre, ne croyez pas que l’argent va vous rendre plus heureux. Le bonheur ne peut dépendre de ce que vous possédez, mais de votre état d’être.

Si vous receviez soudain une grande quantité d’argent, vous connaitriez sans doute une période d’euphorie. Seulement cette période s’effacera aussi sûrement que la lune de miel que vous connaissez au début d’une relation.

Le bonheur dépend de votre état d’être. 

Si l’argent avait le pouvoir de rendre heureux, tous les gens riches le seraient et c’est loin d’être le cas.

L’abondance est une chose, le bonheur en est une autre.

Si l’argent peut certes apporter certains avantages indéniables, il n’a pas la fonction d’apporter le bonheur. C’est pourquoi il est indispensable de se poser la question : « pourquoi voulons-nous connaitre l’abondance dans notre vie ? »

Si c’est avec l’idée que l’on sera plus heureux, que l’on bénéficiera de plus d’attention des autres, c’est une erreur. Par contre si c’est pour ne plus avoir à se préoccuper de questions d’argent, de gagner davantage de liberté, c’est une autre affaire qui mérite sans aucun doute que l’on s’y penche.

Les Web-conférences de Bruno

Des soirées que les gens adorent

Des Réponses à vos Questions

 POUR EN SAVOIR PLUS SUR CES SOIRÉES – CLIQUEZ-ICI

La première étape vers l'abondance

Donc la première chose à faire pour créer plus d’abondance dans sa vie est de commencer à définir très clairement pourquoi nous voulons connaitre cette abondance.

Ensuite vous devez être prêt à faire TOUT ce qu’il faut pour y parvenir.

En effet, quel que soit l’objectif que vous voulez atteindre, il nécessite de votre part que vous soyez prêt à vous investir en conséquence. Ce serait comme si vous vouliez apprendre à nager, mais sans vous mouiller et sans faire le moindre effort.

Quand on lit certains ouvrages sur la loi de l’attraction, on peut avoir, parfois, le sentiment que l’on peut tout obtenir sans le moindre effort, juste en imaginant ce que l’on désire. Personne n’a appris à écrire ou à parler une langue étrangère en se contentant de l’imaginer. L’imagination peut certes nous aider à mettre en accord nos sentiments et notre volonté et faire en sorte que toutes nos énergies aillent dans le même sens. Mais cela ne peut nous épargner les efforts indispensables pour atteindre notre but.

En conclusion

Quel que soit l’objectif que nous voulons atteindre, nous devons être capable de réunir TOUTES les causes et conditions de sa matérialisation, et lorsque je dis TOUTES, c’est aussi bien l’état d’esprit, les causes psychologiques que physiques, les actions que nous allons mener comme les réflexions et remises en questions par lesquelles nous allons passer.

Un article sur la pensée positive que vous devriez lire

copyright © tous droits réservés 2018 Bruno Lallement

Bruno Lallement

Par Bruno Lallement

Bruno Lallement enseigne la méditation et les méthodes d’accomplissement personnelle depuis 1987

Il donne cours et stage dans ces divers domaines. Conférencier mais aussi auteur, humaniste et humanitaire

TU POURRAIS AUSSI AIMER

ARTICLES RÉCENTS

RETROUVONS-NOUS SUR FACEBOOK

CATÉGORIES

BRUNO LALLEMENT